Valse N°6

Présentation deValse N°6

Une vie. Un instant dramatique. Définitif.

Seule, Sonia essaie de reconstituer son passé.

Un piano. Une valse. Récurrente.

Comme pour donner un rythme à sa vie, sa vie passée, et ses souvenirs éparpillés.

À travers, des personnages nébuleux, rien n’est dit…

ou plutôt tout se dit, par transparence : le corps.

Ce corps qui imprime, qui s’exprime et qui finit par libérer.

« Sonia !... Sonia !... Sonia !...

Qui est Sonia ?... Et où est Sonia ?

Sonia est ici, là-bas, partout !

Sonia, toujours Sonia…

Un visage m’accompagne… Et une robe…

Et les sous-vêtements…

Les sous-vêtements, oui,

diaphanes, sans coutures…

La robe qui me poursuit… À qui est-ce, mon Dieu ?

Mais je ne suis pas folle ! Bien sûr, évident !...

Au contraire, j’ai toujours eu peur des fous !

Dans ma famille - Dieu merci- il n’y a jamais eu un seul cas de folie…

Des parents fous, je n’en ai pas !

Seulement, je ne sais pas ce que je fais ici…

Ni quel est cet endroit…

Des gens me regardent !

Mon Dieu, pourquoi y a-t-il tous ces yeux au monde ?... »

Extrait

Prochaines séances pourValse N°6